Rechercher
  • Stacy

Ces femmes qui ont marqué l'année 2020

Chanteuses, actrices, femmes politique, scientifiques ou encore militantes, voici 11 femmes qui ont marqué l'année 2020.



Kamala Harris, première femme vice présidente des États-Unis


Suite aux élections présidentielles qui ce sont tenues cette année, Kamala Harris deviendra officiellement vice-présidente des États-Unis le 20 janvier 2021 aux côtés du président Joe Biden. Kamala Harris entre dans l'histoire comme étant la première femme vice-présidente des États-Unis d'Amérique. Son élection est d'autant plus importante qu'elle n'est pas seulement la première femme vice-présidente du pays mais aussi la première personne afro-américaine et asio-américaine à ce poste. Kamala Harris a d'abord occupé le poste de procureur général de Californie de 2011 à 2017 avant de se présenter comme candidate aux élections présidentielles en 2020. Son poste de procureur lui a d'ailleurs valu beaucoup de critiques. La future vice-présidente a non seulement été accusée d'avoir incarcéré plusieurs personnes innocentes, mais aussi d'avoir gardé secrètes des preuves qui auraient permis d'innocenter et de libérer des détenus condamnés à mort. Son élection aux côtés de Joe Biden est perçu comme problématique pour certain.e.s et révolutionnaire pour d'autres.



Billie Eilish, plus jeune lauréate des Grammys


À tout juste 18 ans, Billie Eilish a marqué l'histoire à la 62ème cérémonie des Grammy Awards. La chanteuse et compositrice a remporté pas moins de 5 prix ! Elle remporte le prix de l'album de l’année et du meilleur album pop avec " When we all fall asleep, where do we go?", la chanson de l’année avec son fameux titre "Bad Guy", l'enregistrement de l’année avec "Bad Guy" ainsi que le titre de Meilleure artiste émergente. Billie Eilish est l'artiste la plus jeune à obtenir un aussi grand nombre de récompenses aux Grammys.







Breanna Taylor, un symbole de BLM


A tout juste 26 ans, Breanna Taylor est tuée par balle par des agents de police de Louiseville dans le Kentucky en mars 2020. Sur les réseaux sociaux, les internautes réclament que justice lui soit rendu en utilisant

le hashtag #SayherName, un hashtag qui a été crée en l'hommage des victimes de violences policières dans la lignée du mouvement Black Lives Matter.











Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna, prix Nobel de chimie


Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna ont remporté le prix Nobel de chimie 2020. Les deux professeures françaises ont découvert les "ciseaux moléculaires", un outil permettant d'éditer le génome et qui révolutionne la recherche médicale et en biochimie.

Elles sont respectivement les sixième et septième femmes à remporter un Nobel en chimie depuis sa création en 1901.









Megan Thee Stallion, rappeuse états-unienne en vogue


Cette année, Megan Thee Stallion a battu pas mal de records. La rappeuse états-unienne est l'artiste la plus écouté sur l'application Tik Tok en 2020. Ses chansons "Savage" et "WAP", que vous connaissez probablement, ont été utilisées pour des challenges sur Tik Tok ce qui a propulsé ses titres aux top des charts. Son titre "WAP", avec Cardi B, est devenu un hymne féministe qui célèbre la sexualité féminine sans tabou !







Jacinda Ardern, première ministre en Nouvelle-Zélande


Malheureusement, qui dit année 2020 dit aussi Covid-19. La première ministre de Nouvelle-Zélande a été félicitée pour sa gestion de la crise sanitaire. Jacinda Ardern est qualifiée de modèle par beaucoup.

La première ministre a appliqué le confinement dès les premiers cas dans le pays alors qu'il n'y avait encore aucun mort du coronavirus, contrairement à d'autres pays. Sa devise ? "Go hard, go early" (qu'on peut traduire par "Frapper vite et fort").





Ruth Bader Ginsburg alias Notorious RBG, juge à la Cour Suprême des États-Unis


Décédée en septembre 2020, Ruth Bader Ginsburg était avocate, juriste et juge à Cour suprême des États-Unis d'Amérique. Elle était connue pour incarner des valeurs militantes et perçue comme l'icône féministe de la Cour Suprême. Populaire auprès des jeunes, qui l'avaient surnommée "Notorious RBG" en référence au rappeur "Notorious BIG". Elle a été la deuxième femme à devenir juge à la Cour Suprême. Ruth Bader Ginsburg a passé sa vie à se battre pour l'égalité des sexes. Sa disparition a marqué un tournant dans l'histoire du pays.

Vous pouvez la retrouver dans l'extension Feminist Warriors de notre jeu Bad Bitches Only




Adèle Haenel, actrice révoltée


Pendant la 45ème cérémonie des Césars en février 2020, Roman Polanski est nommé meilleur réalisateur pour son film "J'accuse ". Adèle Haenel, indignée, se lève et quitte la salle. Elle est suivie par son équipe et d'autres personnes. La nomination aux Césars du réalisateur, qui a été accusé et condamné pour ses agressions sexuelles, était jugée pour beaucoup comme problématique et scandaleuse. Adèle Haenel s'était exprimée par la suite dans Mediapart en disant " ce qu'ils ont fait hier soir c'est nous renvoyer au silence, nous imposer l'obligation de nous taire ". Suite à l'indignation de l'actrice et de plusieurs autres personnes, le 8 mars des milliers de personnes dont Adèle Haenel se sont rendues dans les rues de Paris pour défendre les droits des femmes.


Adèle Haenel sera dans la prochaine édition mise à jour de l'extension Feminist Warriors de notre jeu Bad Bitches Only.




Christina Koch, astronaute et pionnière


Christina Koch marque un nouveau record à son retour après 11 mois dans l'espace. Christina Koch est la femme à avoir passé le plus de temps dans l'espace. L'astronaute est restée à bord de la station spatiale internationale (ISS) pendant pas moins de 328 jours.








Assa Traoré, la militante française nommée "Guardian of the year "


Assa Traoré, militante anti-raciste française, est la sœur ainée de Adama Traoré, décédé suite à une interpellation par des Gendarmes en 2016. Les circonstances de sa mort restent jusqu'à maintenant floues. Assa Traoré a par la suite créé le comité "Justice pour Adama" pour rendre hommage à son frère et obtenir justice. Elle a été désignée par le magazine Time comme "Guardian of the year" (traduction : guardienne de l'année). Assa Traoré a marqué l'année 2020 en continuant sa lutte contre les violences policières en France, à un moment clé où le monde s'est indigné de la mort de George Floyd aux Etats-Unis (décédé suite à la même pratique de plaquage au sol).


Vous pouvez la retrouver dans notre jeu Bad Bitches Only



Des femmes qui ont marqué l'année 2020, il y en a bien évidemment des centaines, voire milliers, partout dans le monde. Alors quelles sont celles qui ont vous ont marqué ?

145 vues0 commentaire
Logo Gender Games V2.png

©2019 by Gender Games